AccueilPortailRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionFAQCalendrier

Partagez | 
 

 Comptoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Eleanor D. Lestrange
Serpentard

Voir le profil

MessageSujet: Re: Comptoir   Sam 4 Mar - 19:29





Ollivander's



La vendeuse m'appelait par mon nom, ce qui me parut étrange car je n'avais absolument pas mentionné celui-ci en entrant dans la boutique.
Sans même avoir eu le temps d'y réfléchir plus de quelques secondes, la jeune femme était déjà de retour derrière le comptoir, un nouvel écrin à la main.

Elle déposa la boîte dans mes mains et souleva délicatement le couvercle tout en m'expliquant avec un grand sourire et un certain respect que cette Baguette était un véritable chef-d'oeuvre, car fabriqué par Ollivander lui-même. Elle ajouta qu'elle était faite de Cyprès de Chine et de poil de Sphinx ; et qu'il l'avait créée pour un Sorcier élégant et talentueux.
Je m'y intéressais de plus près, la Baguette était sculptée dans un bois rougeâtre parfaitement lisse, sans la moindre aspérité. Vraiment un bel objet !
Je déposai la boîte sur le comptoir et saisis la Baguette plus délicatement que la première, avec plus d'attention et de prudence.
Après avoir découvert les dégâts qu'une baguette pouvait faire sur une simple sonnette, je cherchais du regard un objet ni trop fragile ni trop précieux, juste au cas où. Ah ! Voilà, je sais ! J'avais jeté mon dévolu sur un vase un peu vieillot dans le quel étaient disposées trois fleurs non identifiées en train de fâner.
Je fis un geste franc et énergique vers le vase avant que l'eau qu'il contenait ne se mette produire des bulles, comme si elle était en tain de bouillir. Le phénomène s'arrêta au bout de quelques secondes, lorsque je remis en place la Baguette dans son écrin.
Dubitative, je demandais à la vendeuse si c'était bien l'effet escompté.

© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megara Velvet
avatar
Sorcière de Grande-Bretagne - Serdaigle

Voir le profil

MessageSujet: Re: Comptoir   Lun 6 Mar - 13:18

Renouvellement de Baguette

Une jeune femme, sourire aux lèvres, s'approche du comptoir en me souhaitant la bienvenue. J'esquisse un pas en arrière devant cet assaut, bien que non intrusif, car j'ai toujours un peu peur des inconnus. Je l'observe en silence, de la tête aux pieds, durant plusieurs secondes avant de lui répondre. Timide comme je suis, même si je sais précisément ce que cette dame pourrait "faire pour moi", j'ai bien du mal à formuler ma phrase...

"Bonjour... Hum... Voilà... J'ai une baguette qui me suit depuis mon entrée à Poudlard et... disons qu'elle s'est abîmée au fil des années. J'aimerais en avoir une nouvelle, s'il vous plaît..." Un monologue aussi étendu ne me ressemble pas, et c'est l'angoisse au ventre que je poursuis sur ma lancée : "Je sais déjà ce que je veux... En tous cas en ce qui concerne le cœur de la nouvelle baguette..." J'extirpe délicatement une toute petite enveloppe en papier kraft d'une poche de ma robe, l'ouvre avec délicatesse et plonge mes doigts à l'intérieur.

Relevant la tête pour regarder la fabricante, je sors doucement de l'enveloppe le crin sombre de Volex, que j'ai conservé précieusement en attendant ce jour. "Ceci appartenait au Sombral que possédaient mes parents quand j'étais enfant... J'aimerais qu'il soit inclus dans une nouvelle baguette. Est-ce que c'est... possible ?"

Pour le bois, je me contente d'indiquer du doigt l'inventaire affiché près du comptoir, en énumérant le Pin et le Mélèze. Je dis aussi que je ne sais pas ce qui me conviendrait le mieux, pour signifier que je m'en remets à son savoir-faire et à son expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Personnage
avatar
Personnage Non Jouable

Voir le profil

MessageSujet: Re: Comptoir   Lun 6 Mar - 13:38

Vendeuse PNJ d'Ollivander's
Eleanor D. Lestrange

Encore une fois, je suis déçue. Moi qui pensais que la Baguette hors-normes que j'avais proposée allait faire des étincelles entre les mains de la jeune fille, je me rends compte qu'il n'en est rien. La Baguette a simplement accompli son travail en montrant ses capacités et en obéissant à la demande de la Sorcière, mais la correspondance s'arrête là. Dommage.

Je fronce les sourcils et secoue la tête de gauche à droite en réponse à la question de la petite. Non, ce n'est pas l'effet escompté. Je me concentre plus que jamais : qu'est-ce qui pourrait bien réunir cette petite Lestrange - à moins que ses ressemblances avec la légendaire famille au Sang Pur ne soient que pure coïncidence - et une Baguette magique ? L'Orme, peut-être...

Je me dirige à nouveau vers les étagères encombrées et revient quelques instants plus tard avec une boîte vert et or. Je soulève le couvercle et penche l'écrin vers ma cliente, afin qu'elle puisse admirer la beauté de l'objet. 'Celle-ci est en bois d'Orme, qui choisit généralement des Sorciers affirmés et dignes possédant une grande dextérité magique. Cette Baguette renferme une plume de Phénix, qui lui confère toute sa puissance. Je vous en prie, essayez-la...'


Megara Velvet

La demoiselle me semble extrêmement timide, tant elle a du mal à formuler ses pensées. J'ai l'impression qu'elle essaie d'aller au plus court, pour éviter de nous faire perdre du temps. Plus elle parle, et plus je la regarde avec gentillesse. Il est hors de question qu'elle s'imagine qu'elle me dérange. Au contraire, je prends plaisir à comprendre ce qu'elle attend de moi : fabriquer une Baguette totalement personnelle, c'est un travail passionnant !

Je me saisis avec la plus grande délicatesse possible du crin de Sombral qu'elle tient dans ses mains, et l'examine consciencieusement : il est en parfait état de conservation, et je capte une certaine puissance magique émanant de lui. Relevant les yeux pour les plonger dans ceux de la jeune fille, je hoche la tête tout en lui disant : 'Ce devait être un Sombral plutôt âgé, n'est-ce pas ?' Je pense ne pas me tromper, car les Sombrals acquièrent de plus en plus de pouvoirs au fur et à mesure qu'ils approchent du terme de leur vie.

'En ce qui concerne le bois qui vous conviendrait le mieux, je vais tout simplement vous faire essayer deux Baguettes différentes, renfermant chacune un crin de Sombral quelconque. Une en Pin, et une en Mélèze, car je suis d'accord avec vous : ces bois sont ceux qui vous correspondraient le mieux.' Après quoi, je lui rends pour un temps le crin de son Sombral et vais chercher deux écrins, un noir corbeau et un bleu irisé. Je reviens vers le comptoir et les y dépose doucement. 'Commençons par le Pin, si vous le voulez bien...' je dis en soulevant le couvercle de la boîte noire et en saisissant la Baguette, que je lui tends.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megara Velvet
avatar
Sorcière de Grande-Bretagne - Serdaigle

Voir le profil

MessageSujet: Re: Comptoir   Lun 6 Mar - 13:56

Renouvellement de Baguette

La fabricante a l'air d'une femme honnête et profondément compréhensive, ce qui me tire un sourire reconnaissant. Je me détends peu à peu et écoute avec attention ce qu'elle me dit au sujet de Volex (je hoche la tête, impressionnée, car en effet, Volex s'est éteint de vieillesse, à l'âge avancé de cinquante ans) puis des bois des Baguettes que j'ai choisis.

Lorsqu'elle ramène deux boîtes disparates des étagères non loin de moi, je les contemple tour à tour. La fabricante m'invite à essayer en premier la Baguette en bois de Pin. Je lance un regard bref et timide en direction de la jeune femme avant d'attraper du bout des doigts l'objet convoité. Immédiatement, au contact de la Baguette, je ressens une sorte de décharge électrique, qui n'a pourtant rien de désagréable, au creux de ma paume. La puissance de la Baguette se transmet à mes coudes, puis à mes épaules, et m'envahit toute entière, mais j'ai comme l'impression que c'est une présence étrangère en moi. Comme si la Baguette m'acceptait, dans une certaine mesure, mais me signifiait qu'elle ne m'appartenait pas.

Je repose délicatement l'objet dans son écrin et tend un doigt en direction de la seconde boîte. D'un regard interrogateur, je demande à la fabricante si je peux essayer l'autre Baguette.

Je soulève moi-même le couvercle bleu, aux reflets brillants, et observe un moment le bois clair artistiquement sculpté. Je tends la main et attrape la Baguette magique. Aussitôt, une vague de chaleur intense me réchauffe jusqu'au cœur et j'ai la sensation que ni ma robe ni mes cheveux ne sont plus humidifiés par l'averse que j'ai essuyée tout à l'heure. Je me sens presque entière, comme si la Baguette était la partie manquante à mon corps, bien que, là encore, je ressentes une légère réserve de la part de l'objet magique.

Reposant la Baguette dans sa boîte, je me tourne vers la fabricante : "C'est le Mélèze qui me semble le plus m'accepter..." Je lui tends à nouveau le crin de Volex et attends la suite avec une pointe d'impatience.


Dernière édition par Megara Velvet le Mar 21 Mar - 7:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleanor D. Lestrange
avatar
Serpentard

Voir le profil

MessageSujet: Re: Comptoir   Lun 6 Mar - 15:26





Ollivander's



D'un air déçu, la dame secoue la tête de gauche à droite, apparemment, elle avait de l'espoir. Moi aussi d'ailleurs, ça aurait été un honneur de posséder un tel objet, mais elle ne m'a pas choisie. Dommage.

La vendeuse fronçait les sourcils, d'un air concentré quand elle se dirigea de nouveau vers les étagères. Elle refit surface quelques instants plus tard avec un nouvel écrin vert et or, cette fois-ci elle souleva le couvercle et pencha la boîte dans ma direction m'expliquant qu'elle était en bois d'Orme et en plume de Phénix, m'invitant à essayer l'objet.
Dès que la baguette eut touché ma peau, une certaine chaleur commença à se propager depuis le bout de mes doigts jusque dans mes bras, mes jambes, et recouvrit la totalité de mon corps.
C'était très agréable, assez semblable à la chaleur du soleil du début d'après-midi au début du printemps. C'était vraiment une sensation très spéciale, je ne l'avais jamais vécue auparavant.
Si bien que j'en avais presque oublié la jeune femme devant moi, je la regardais d'un air interrogateur, même si j'étais presque sûre que cette baguette m'avait choisie, je voulais en être sûre.

© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Personnage
avatar
Personnage Non Jouable

Voir le profil

MessageSujet: Re: Comptoir   Lun 13 Mar - 23:43

Vendeuse PNJ d'Ollivander's
Eleanor D. Lestrange

La Baguette d'Orme semble s'animer entre les doigts de la petite fille. Mon visage s'illumine et j'applaudis discrètement, toute heureuse d'avoir déniché LA bonne partenaire à ce beau bout de bois. 'Ah ! Je pressens que vous vous entendez bien ! C'est parfait !' je dis à l'enfant tout en refermant d'un geste exalté l'écrin vert et or, et en passant derrière le comptoir. Je dépose la boîte devant moi et inscris consciencieusement sur un parchemin vierge les composants de la Baguette que je suis sur le point de vendre.

'Bois d'Orme, plume de Phénix, 23.30 centimètres, assez rigide. Le prix de la Baguette s'élève à 1 Gallion et 5 Mornilles, s'il vous plaît miss', je lui annonce en relevant ma plume en même temps que mon regard. 'Souhaitez-vous en plus personnaliser le pommeau ou le manche de votre Baguette ?' j'ajoute gentiment.



Megara Velvet

'Le Mélèze ce sera, donc !' je m'écrie avec enthousiasme lorsque la jeune fille me dit qu'elle pressent plus de complicité avec ce bois-ci qu'avec la Baguette de Pin. Je saisis le crin de Sombral qu'elle me tend et récupère en même temps la Baguette qu'elle vient d'essayer. Je range chaque Baguette dans son écrin et en referme délicatement le couvercle. Je dépose les deux boîtes sur le comptoir avant de passer derrière celui-ci.

'Si vous voulez bien patienter un instant, je reviens tout de suite, le temps de fabriquer votre nouvelle Baguette !' je lui confie tout en tournant les talons et en passant sous la petite porte menant à l'atelier. Là, je m'installe tranquillement à mon établi et appelle un bloc de Mélèze d'un Accio informulé. D'un coup de sortilège de Découpe, je détache une fine couche de bois et en entoure délicatement le précieux crin de Sombral, en prenant bien soin de lisser l'écorce en la refermant.

La Magie opère : je dépose le bout de bois sur l'établi, et soudain il s'élève dans les airs, mû par sa propre sorcellerie, unissant le Mélèze et le crin de Sombral pour l'éternité. L'union est parfaite, sans accroc : chaque composant s'accepte et se mêle, dans une plénitude totale.

Satisfaite, je récupère la Baguette qui s'est doucement reposée sur l'établi, et retourne auprès de ma cliente. 'Voici votre chef-d'oeuvre, miss. Je ne vous demanderai que le prix du bois, soit 7 Mornilles, je vous prie. A moins que vous ne souhaitiez en plus personnaliser le pommeau ou le manche ?' j'enchaîne tout en lui tendant la Baguette pour qu'elle l'essaie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megara Velvet
avatar
Sorcière de Grande-Bretagne - Serdaigle

Voir le profil

MessageSujet: Re: Comptoir   Mar 21 Mar - 8:00

Renouvellement de Baguette

Admirative comme rarement je l'ai été, je contemple la Baguette fraîchement conçue avec des paillettes dans les yeux. J'entends au loin la voix de la vendeuse, mais ne prends pas la peine de lui répondre tout de suite. À la place, je saisis avec une grande délicatesse le bâton magique, dont le bois clair m'attire l’œil. Aussitôt, une intense et enivrante chaleur se répand dans chaque parcelle de mon corps, et une forte mais pourtant agréable rafale de vent fait exploser mon chignon décoiffé. Cheveux détachés à présent, j'ai l'impression qu'un ventilateur puissant a été placé face à mon visage. C'est extraordinairement rafraîchissant, d'un point de vue moral plus que physique.

La Baguette et moi formons une union idéale, parfaite. Elle fait désormais partie de moi et je fais à présent partie d'elle. L'une sans l'autre ne peut exister.

Une fois la surprise et la béatitude passées, je reprends conscience du présent et m'adresse à la vendeuse : "Vous avez fait un travail incroyable, merci beaucoup..." Et soudain je me rappelle de sa question, lors de la remise de la Baguette. Je réponds enfin : "J'aimerais personnaliser cette Baguette, oui, s'il vous plaît..." Je mentionne que je veux un pommeau en argent, et des nervures argentées tout au long du manche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Personnage
avatar
Personnage Non Jouable

Voir le profil

MessageSujet: Re: Comptoir   Sam 25 Mar - 20:14

Vendeuse PNJ d'Ollivander's
Megara Velvet

Plus que ravie de constater que j'ai bien fait mon travail, je m'empresse de reprendre la Baguette des mains de ma jeune cliente lorsqu'elle m'annonce qu'elle souhaite certaines personnalisations. Sous ses yeux, je fais venir de l'atelier un bloc d'argent. D'un Diffindo bien pensé, je découpe soigneusement ce dont j'ai besoin pour satisfaire aux attentes de la jeune femme, puis en entoure délicatement le pommeau, puis le manche en lamelles très fines, de la Baguette de Mélèze.

Le rendu est agréable à l’œil, quoi que l'argent sur le bois clair ne se devinera surtout qu'à la grâce du soleil, et je tends à nouveau son bien à ma cliente, arborant un grand sourire. 'Miss, tout est prêt. Cela vous fera un Gallion et douze Mornilles, s'il vous plaît !' dis-je tout en calculant le total de la vente.

Après quoi je lui souhaite une excellente fin de journée et retourne vaquer à mes occupations.

Megara Velvet
Mélèze
Pommeau en Argent
Nervures argentées
1 Gallion & 12 Mornilles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Voir le profil

MessageSujet: Re: Comptoir   

Revenir en haut Aller en bas
 

Comptoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

 Sujets similaires

-
» Le Comptoir d'Argent à Lune d'Argent
» Le Comptoir d'Argent de Lune d'Argent
» Derrière le comptoir .. Kevin et Jana
» 10000 Brèves de comptoir
» Le comptoir de Ginette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde des Sorciers :: Angleterre :: Chemin de Traverse :: ∝ Commerces :: ∝ Ollivander's-