AccueilPortailRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionFAQCalendrier

Partagez | 
 

 Comptoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Roxane S. Lestrange
avatar
Admin du forum

Voir le profil

MessageSujet: Comptoir   Dim 8 Jan - 17:44


Ollivander's
- depuis 382 avant j.c. -
Fabricant de baguettes magiqueS


La célèbre boutique du fabricant de Baguettes Magiques, sur le Chemin de Traverse, a fait peau neuve pour la nouvelle année. Les étagères ont été dépoussiérées, les boîtes rangées proprement et les vitrines décrassées. La clochette à l'entrée a été graissée, le comptoir ciré et verni, et le sol balayé.

Le gérant a tout mis en œuvre pour que la boutique devienne accueillante et chaleureuse. Il a installé un lustre en cristal au milieu du plafond, afin qu'aucun recoin ne soit tapi dans l'ombre, ainsi le magasin est constamment plongé dans une atmosphère ambrée et lumineuse. Une forte odeur de bois frais flotte en permanence dans l'air.

Il a également installé un système anti-cambriolage de la boutique, qui se déclenche dès que quelqu'un tente d'ouvrir la porte du magasin lorsque celui-ci est fermé, prévenant d'office les Aurors du Ministère, qui ne tardent guère à arriver sur les lieux au moindre incident. Ce système fonctionne aussi sur les sortilèges explosifs, pour les petits malins qui voudraient passer par autre part que par la porte d'entrée...

En face de la porte d'entrée, le comptoir se distingue clairement, juste devant une plus petite porte, menant à l'atelier. Une sonnette en or massif est à la disposition des clients, au cas où nul vendeur ne se trouverait dans les parages au moment où ils entrent dans la boutique.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedessorciers.forumactif.com
Czarina N. Rozova
avatar

Voir le profil

MessageSujet: Re: Comptoir   Sam 14 Jan - 18:19

Lieu : Chez Ollivander's
Dialogues en
#000B53
Nouvelle baguette pour un nouveau pays

La voilà enfin dans le pays inconnu : le Royaume-Uni. Czarina avait longtemps voyagé, du moins il lui avait semblé que c'était le cas. Son accent lui avait sans doute plus desservit qu'autre chose, expliquant le temps mis. Le plus frustrant dans cette histoire fut sans doute le fait qu'elle ait perdu sa précieuse baguette lors de son périple.

Comment s'était-elle débrouillée ? Elle n'en avait aucune idée. Elle n'était pourtant pas maladroite. Lorsque la blonde s'en était aperçue, elle en était devenue malade. Elle avait perdu un prolongement d'elle-même, comme une amputation. C'était affreux comme sentiment.

Prise d'une violente nausée à son arrivée, elle se jura d'avoir une nouvelle baguette. Czarina regrettait déjà sa plus fidèle complice, celle qu'elle avait depuis ses onze ans et qui ne l'avait jamais quittée. Y aurait-il vraiment une baguette pouvant la remplacer ? Elle se souvenait de la difficulté d'en trouver une qui lui correspondait. Elle avait essayé pas moins de sept baguettes avant de ne trouver la perle rare.

Ses parents avaient même cru pendant un instant qu'elle était une crac-molle. Sa mère avait fait de l'hyper-ventilation en pensant que son ancêtre, Nérida Vulchanova, devait se retourner dans sa tombe.

Alors après cette mésaventure, elle avait pris son courage à deux mains. On disait que c'était en Angleterre qu'il y avait le meilleur fabriquant de baguettes en Europe. Czarina en doutait, après tout c'était impossible qu'il existe meilleur fabriquant qu'Alexeï Ivanovitch... Ou peut-être bien que si, qui sait ?

Suivant les renseignements des autochtones, elle était arrivée au Chemin de Traverse. Elle s'était émerveillée plus d'une fois en voyant les différents magasins. Mais l'émerveillement avait laissé place à la surprise et à l'indignation. Les sorciers anglais avaient des esclaves. C'était révoltant, oui, pour Czarina utiliser des moldus c'était juste... inhumain !

Elle était enfin devant le magasin recherché : Ollivander's. Elle n'était plus si sûre de vouloir rester dans ce pays, mais il lui fallait vraiment une baguette. Grimaçant, elle ouvrit la porte du magasin. Elle ne savait absolument pas à quoi s'attendre mais elle espérait sincèrement qu'elle n'y verrait rien d'aussi... terrible quand dans le reste du pays.

- Bonjour, énonça-t-elle avec son fort accent.


Dernière édition par Czarina N. Rozova le Lun 30 Jan - 20:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Personnage
avatar
Personnage Non Jouable

Voir le profil

MessageSujet: Re: Comptoir   Sam 14 Jan - 19:17

Vendeuse PNJ d'Ollivander's
Je balaie tranquillement, attachée que je suis aux valeurs traditionnelles du ménage, en chantonnant un air vaguement familier. Toute à mes pensées, je me prends à divaguer à propos de maintes choses de la vie : mon travail, mon logis, l'amour qui m'attend sans doute au détour d'un chemin... Et soudain, je suis ramenée à la réalité par le bruit de la porte d'entrée.

Je lâche instantanément mon balai et me précipite à la rencontre de la nouvelle venue, tout sourire. Elle est belle, d'une beauté à couper le souffle, et je parie qu'elle a du sang de Vélane. C'est probable, car même sa longue chevelure argentée le laisse présager. Étrangère, aussi, si j'en crois son accent très prononcé d'Europe de l'Est, lorsqu'elle me dit bonjour.

'Bienvenue Madame ! Que puis-je faire pour vous ?' Une jeune femme comme elle doit sans doute déjà posséder sa propre Baguette magique, aussi je me demande ce qu'elle est venue faire ici. Veut-elle personnaliser sa Baguette ? En acheter une de remplacement ? Ou peut-être n'a-t-elle pas de Baguette magique, tout simplement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Czarina N. Rozova
avatar

Voir le profil

MessageSujet: Re: Comptoir   Sam 14 Jan - 19:29

Lieu : Chez Ollivander's
Dialogues en
#000B53
Nouvelle baguette pour un nouveau pays

Czarina regarde la vendeuse de haut en bas. Elle hésite, comment sera-t-elle jugée pour sa maladresse ? Gênée, elle regarde même autour d'elle pour voir quel est le genre de personne qui gère la boutique, peut-être que l'environnement lui donnerait un indice sur comment approcher le problème...

Finalement, rien ne l'aide. La russe est embarrassée. Cependant une chose la rassure (si l'on peut dire les choses ainsi) : pas d'esclave en vue. Ou alors ils sont bien cachés dans l'arrière boutique. Non, elle ferait mieux de ne pas penser à ce genre de choses. Pourquoi était-elle venue dans ce pays ? Pour apporter son aide. Elle devait rester concentrer sur cet objectif.

Après un débat interne aussi laborieux que futile, elle reporta son attention à la vendeuse et bafouilla.

- J'ai... j'ai besoin d'une nouvelle baguette.

A ces mots, des rougeurs apparurent sur ses joues. Le fait qu'elle ait perdu sa baguette n'était pas juste un fait imaginatif et bien la réalité. Et dans cette situation actuelle, elle ne pouvait pas faire autrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Personnage
avatar
Personnage Non Jouable

Voir le profil

MessageSujet: Re: Comptoir   Sam 14 Jan - 19:43

Vendeuse PNJ d'Ollivander's
La dame blonde a effectivement besoin d'une nouvelle Baguette. Je ne peux m'empêcher de hocher la tête tout en fronçant les sourcils. Non pas que je suis sceptique ou que j'émets un quelconque jugement, non ! Mais je me demande comment elle a fait pour perdre sa Baguette... En tous cas, je déduis qu'elle l'a perdue, car si elle était simplement cassée, elle m'aurait amené les morceaux pour que j'essaie de la réparer.

Les hypothèses fusent dans mon esprit : a-t-elle bêtement laissé sa Baguette dans un coin et ne l'a plus retrouvée ? A-t-elle été désarmée, et son adversaire s'est approprié l'accessoire magique ? A-t-elle jeté sa Baguette d'un coup de colère ? Tout cela ne me regarde absolument pas, bien sûr, mais je suis curieuse de nature... et pleine d'imagination !

'Très bien ! Souhaitez-vous le même assemblage que l'ancienne ou en essayer d'autres ?' Dans le premier cas, il me suffira de connaître le bois et le composant de sa précédente Baguette pour lui en refaire une toute neuve. Dans le second, je devrai la questionner un peu pour savoir à quel genre de Sorcière j'ai à faire... Enquête indispensable si on veut dénicher du premier coup (ou presque) LA Baguette idéale !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Czarina N. Rozova
avatar

Voir le profil

MessageSujet: Re: Comptoir   Sam 14 Jan - 19:56

Lieu : Chez Ollivander's
Dialogues en
#000B53
Nouvelle baguette pour un nouveau pays

Czarina sent le regard de la vendeuse, ce regard curieux, scrutateur, et elle y discernerait presque un fond de jugement. Elle ne peut lui en vouloir, elle a elle-même méprisé les gens qui perdaient leurs baguettes... C'était finalement frustrant de se retrouver à la place de ces personnes, et elle les comprenait un peu mieux.

Elle porta sa main à sa poche, là où elle mettait habituellement sa baguette. Elle fronça les sourcils. Lui demander les composantes de son ancienne baguette lui avait donné l'impression qu'elle était de retour à son emplacement habituel. C'était rien de plus qu'un illusion, un syndrome de manque.

Elle se racla la gorge. Evidemment qu'une baguette en Aubépine et une Larme de Phénix lui conviendrait, elle qui était habituée à la magie de soins et de guérison, mais reprendre une baguette pareille ne ferait que lui rappeler son ancienne baguette et surtout sa maladresse. En fin de compte une nouvelle baguette serait plus approprié, au moins elle prendrait un nouveau départ.

- J'aimerais en essayer d'autres s'il vous plaît.

Elle espérait cependant que ça ne prendrait pas autant de temps que la première fois... Peut-être qu'elle trouverait plus facilement maintenant qu'elle avait des années de magie derrière elle, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Personnage
avatar
Personnage Non Jouable

Voir le profil

MessageSujet: Re: Comptoir   Sam 14 Jan - 20:29

Vendeuse PNJ d'Ollivander's
Bon, et bien enquête de personnalité ce sera. J'essaie de me souvenir du protocole mais certains points m'échappent toujours, tant je suis tête en l'air. A l'attention de la cliente, je lève un doigt en l'air en disant 'une seconde, je reviens !' puis je m'élance vers le comptoir et passe derrière en m'appuyant dessus. J'attrape le parchemin protocolaire et reviens tranquillement vers la dame.

Je parcours un instant les indications de mon parchemin et relève enfin les yeux. 'Alors, il me faudrait votre taille, s'il vous plaît.' J'attrape un ruban dans la poche de mon tablier et m'apprête à passer à la suite des opérations. 'Permettez ? Il faut que je mesure la longueur de vos bras... Il faudrait aussi que vous me disiez quelles sont vos passions, si vous en avez, ainsi que le type de magie que vous pratiquez en général... Blanche, noire, de confort, offensive ou défensive, de guérison, etc. Est-ce que vous avez un animal préféré ? Je sais, ça fait beaucoup de questions, mais il faut que je puisse cibler votre personnalité ! Avez-vous autre chose à ajouter, quelque chose qui vous concerne personnellement, sur le plan moral ou psychologique ?'

Au fur et à mesure, j'enregistre les renseignements dans un coin de ma tête, tout en essayant de ne rien oublier. En fonction des réponses de la dame, je vois défiler dans mon esprit toutes sortes de bois et de composants susceptibles de s'accorder. Quel assemblage sera le plus adéquat ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Czarina N. Rozova
avatar

Voir le profil

MessageSujet: Re: Comptoir   Sam 14 Jan - 22:12

Lieu : Chez Ollivander's
Dialogues en
#000B53
Nouvelle baguette pour un nouveau pays

La vendeuse pose soudainement beaucoup de questions. Heureusement que Czarina n'est pas mauvaise en anglais, elle aurait pu s'y perdre si elle n'avait pas prêté attention à son interlocutrice.

- Je mesure un mètre soixante-quinze, commença-t-elle en laissant la vendeuse le soin de mesurer la longueur de ses bras. Mes passions, je dirais bien voyager et lire. J'utilise essentiellement de la magie blanche et surtout de guérison.

Elle avait honte de l'avouer, mais la magie noire était un enseignement obligatoire à Durmstrang, aussi en avait-elle pratiqué. Mais le moins possible. Parfois, il lui arrivait d'utiliser un sort de magie noire mais c'était pour des soins complexes... Bien évidemment, tous les soins ne sont pas parfaits... Le résultat est le plus important, c'était ce qu'elle se disait pour garder bonne conscience.

- Mon animal préféré ? Le même que mon patronus, un martre des pins.

Elle réfléchit un instant avant de savoir s'il y avait quelque chose à ajouter sur sa personnalité, sa morale. Ah, peut-être bien qu'il y avait autre chose à ajouter.

- Je ne sais pas si ça peut vous aider, mais je suis venue en Angleterre pour apporter mon aide. La guerre, bien que loin de chez moi, ne m'a pas laissée indifférente. Les motifs aussi révoltants ou non puissent-ils être ne me concernent pas, mais la manière de faire est absolument inhumaine. Les actes post-guerres ne sont pas des plus glorieux non plus.

Son ton était froid et placide, son regard s'était fait dur et chacun de ses mots étaient dits posément. Ca ne reflétait sans doute pas la tempête dans l'esprit de la jeune femme, mais l'idée était là et la vendeuse n'y était pour rien. Cette dernière n'avait sans doute pas participé activement à la guerre mais elle était une résidente anglaise, alors à un moment donné, elle a dû prendre part au déchaînement de haine. A croire que les anglais ont oublié tous les efforts du héros mondialement connu qu'était Harry Potter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Personnage
avatar
Personnage Non Jouable

Voir le profil

MessageSujet: Re: Comptoir   Sam 14 Jan - 22:34

Vendeuse PNJ d'Ollivander's
La jolie dame me répond dans un anglais teinté d'accent russe que je parviens sans trop de peine à comprendre. J'emmagasine les voyages, la lecture et la magie de guérison. En revanche, le Martre des Pins ne me dit absolument rien. Aucune illustration mentale ne surgit dans mon esprit. Je laisse tomber l'histoire de l'animal préféré : ça vaut mieux, surtout si c'est son Patronus. Dommage, ça m'aurait été bien utile de connaître la personnalité de son animal-totem...

Ensuite viennent les révélations - qui ne vont pas plaire à tout le monde ici, en Grande-Bretagne. Mais comme les états d'âme de madame par rapport à la guerre ne me concernent pas, je me concentre sur le fait qu'elle est venue "aider". Aider à quoi, précisément ? Je ne savais pas que les Citoyens avaient besoin d'aide... À moins qu'elle ne soit venue aider les Moldus ?! Quelle horreur ! Celle-ci aurait peut-être mieux fait de rester chez elle, finalement.

Je détiens les renseignements nécessaires à la trouvaille de la bonne Baguette, aussi je lui adresse un sourire et m'en vais chercher la boîte qui m'intéresse. En revenant, j'ouvre l'écrin et en tire la Baguette qu'il contient. Délicatement, je la tends à la cliente tout en lui expliquant : 'Cette Baguette est faite en bois de Charme et contient un crin de Licorne. Je vous en prie, prenez-la en main...'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Czarina N. Rozova
avatar

Voir le profil

MessageSujet: Re: Comptoir   Sam 14 Jan - 23:04

Lieu : Chez Ollivander's
Dialogues en
#000B53
Nouvelle baguette pour un nouveau pays

La vendeuse s'en va quelques minutes avant de revenir vers Czarina avec un écrin. Elle en tire une baguette et la présente à la blonde.

La russe saisit doucement la baguette, la sous-pèse et la tient fermement. La prise en main ne lui plaît pas, le charme n'est pas très agréable à tenir. La première impression est souvent la bonne, alors elle essaye de jeter un sort.

- Wingardium Leviosa, dit-elle clairement en direction de l'écrin.

Mais rien ne se passe. Ah si, l'écrin tremblote, on dirait un première année qui jette un sort pour la première fois. C'est pathétique. Czarina savait que la prise en main jouait pour beaucoup à la réussite d'un sort, mais là c'était terrible et surtout prévisible en un sens. La première impression est souvent la bonne, surtout si elle est mauvaise ajoute-t-elle mentalement. Elle repose la baguette à son emplacement initial.

- Je ne pense que cette baguette me convienne. En auriez-vous une autre s'il vous plaît ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Voir le profil

MessageSujet: Re: Comptoir   

Revenir en haut Aller en bas
 

Comptoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Le Comptoir d'Argent à Lune d'Argent
» Le Comptoir d'Argent de Lune d'Argent
» Derrière le comptoir .. Kevin et Jana
» 10000 Brèves de comptoir
» 02. « I'm all alone and I need you now... ♥ »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde des Sorciers :: Angleterre :: Chemin de Traverse :: ∝ Commerces :: ∝ Ollivander's-