AccueilPortailRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionFAQCalendrier

Partagez | 
 

 Eoghan Hughes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Eoghan Hughes
avatar

Voir le profil

MessageSujet: Eoghan Hughes   Mer 22 Fév - 21:09

Il est des évènements dans votre vie dont vous savez que vous vous souviendrez toute votre vie. Eoghan a beau avoir vécu plus longtemps que la plupart des gens, il ne fait pas exception à cette règle. Et l'un de ces plus beaux souvenirs remonte à l'année 1977, le premier jour du mois de septembre, si l'on veut être précis. Laissez-moi vous conter cela.

Onze ans. L'age, enfin, où l'on peut rentrer à Poudlard ! Eoghan attendait cet évènement avec une grande impatience depuis déjà de longs mois. Il avait tout dans sa valise : chaudron, robes et baguette étaient prêts pour commencer l'apprentissage magique. Toute la famille était venue lui dire au revoir sur le quai 9 3/4 même oncle Allistair avait bien voulut quitter la cave pour faire une apparition en ce jour si précieux pour son neveu. Les au revoir avaient été à la fois intenses et courts. Eoghan était passé de bras en bras pour une dernière embrassade mais son empressement à monter dans le train avait écourté les effusions. Il avait agité frénétiquement la main derrière la vitre de la fenêtre alors que le quai s'éloignait puis il avait trouvé une place.

Le voyage avait duré de longues heures, mais le garçon ne les avait pratiquement pas vu passer. Il avait trouvé dans le train de super compagnons de voyage, eux aussi en première année. La question s'était naturellement posée : quelle maison allait-on intégrer ? Pour certain, la réponse coulait de source. Toute la famille avait fait ses études dans la même maison, pas question de faire exception. Pour d'autres, les désirs étaient plus partagés. Voulait-on briller ou faire honneur, voulait-on éviter ou rejoindre quelqu'un ? Eoghan, lui, s'en fichait. Tout lui allait. Son père venait de Poufsouffle, sa mère de Giffondor et durant son passage oncle Allistair avait intégré provisoirement Serdaigle. L'une ou l'autre des maisons lui conviendrait du moment qu'il s'amusait.

La journée passa, le paysage défila. On arriva dans les hautes terres d’Écosse. La nuit assombrit progressivement le ciel et les étoiles s'allumèrent. On enfila les robes de sorcier, on se munie de sa belle baguette toute neuve (Eoghan était fier de sa belle baguette en érable, au cœur de corail venue d'un petit fabriquant irlandais). Puis le château apparut dans un virage. Une haute demeure dont les pointes se dessinaient dans le ciel étoilé. Sa beauté imposante était à couper le souffle. Cette vision se grava à jamais dans l'esprit d'Eoghan dont le coeur se mit à battre à tout rompre. Le grand jour était là, et le moment venait, celui où il commencerait sa scolarité dans la plus prestigieuse école magique du monde (un jugement parfaitement impartiale de la part des britanniques).

Arrivé à la gare, il fallut suivre le grand homme à la lanterne pour traverser un lac glacial sur de petites barques qui fendaient sans effort la surface lisse aussi noire que de l'encre sur laquelle se reflétaient les lumières du château. Eoghan ne pouvait rien dire. Il avait le souffle coupé. Après un accueil conventionnel de la part du professeur McGonagall, le petit troupeau de première année rejoignit la grande salle.

Eoghan baignait depuis toujours dans la magie et les inventions loufoques de son oncle. Pourtant, là ce n'était pas pareil. Le plafond étoilé, les bougies flottantes… tout cela c'était vraiment magique.

Le moment tant attendu arrivait. La tension montait dans le groupe des première année qui traversait la grande salle en rang serré et regardait partout, tandis qu'une foule de jeunes sorciers les observait en retour. Devant Eoghan, un garçon adressa un signe de la main à un autre sur une table aux couleurs rouge et or. Lui n'avait personne à saluer, mais il avait hâte de faire partie de cet univers !

On apporta un tabouret et un chapeau miteux perché dessus. Eoghan se demanda ce que cela pouvait bien signifier puis soudain le chapeau se déchira et une voix sortit des pans de tissus qui bougeaient tous seuls. Avec des yeux ronds, le jeune sorcier écouta le chapeau (Choixpeau) chanter. Et c'est alors que vint le moment fatidique. Chacun fut appelé à venir s'asseoir sur le tabouret à trois pieds pour coiffer le Choixpeau et recevoir son affectation. Les noms défilèrent. A… B… C… et puis les H… le dernier nom en H : Hughes. Eoghan sortit du groupe. Il était nerveux, c'est vrai, mais surtout excité. Il avait hâte de voir qui seraient ses amis. Car comme le lui avait dit le professeur McGonagall, sa maison deviendrait sa nouvelle famille.

Tremblant d'excitation, Eoghan s'assit sur le tabouret devant la foule des élèves. Puis le monde disparut et une voix s'éleva à son oreille. Elle cherchait en lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Eoghan Hughes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Art dans ta face !
» [Mission] Les secrets les plus cachés sont les plus intéressants à trouver • Eoghan
» Past Draft
» Mauvais départ [PV Eoghan]
» EOGHAN ✒︎ des sanglots d'écriture.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde des Sorciers :: Écosse :: Académie de Poudlard :: ∝ Cérémonie de Répartition-